Voir et montrer ses photos préférées

Le numérique a transformé la pratique des professionnels et des artistes photographes, mais aussi celle du commun des mortels. Si certaines familles avaient l'habitude prendre de nombreuses photos de leurs enfants, de leurs voyages ou de leurs soirées entre amis, cela représentait, avant l'apparition des appareils numériques, un certain budget que tout le monde ne pouvait allouer à ce loisir. Ces parents qui souhaitaient conserver une trace de chaque moment de la vie de leurs enfants, de leurs vacances et de leurs proches devaient en effet acheter des pellicules, les faire développer, et le résultat n'était pas toujours au rendez-vous, vu la qualité de certain appareils et de certains objectifs. Ils avaient donc parfois l'impression de dépenser de l'argent pour rien.

Partager ses photos

Depuis tout a changé et il est devenu très aisé de partager ses photos avec ses amis, sa famille ou encore le reste du monde. Aujourd'hui l'envoi d'une photo peut être instantané avec les réseaux sociaux, et l'on peut même, chose inimaginable avant, envoyer la même image à différentes personnes situées dans des endroits tout-à-fait distincts. De même on peut facilement créer des albums photos sur son ordinateur et les diffuser directement ou encore les mettre en place tout de suite en ligne. Avec tous ces nouveaux outils, qui sont par ailleurs très faciles d'utilisation même pour les grands-parents désireux de voir grandir leurs descendants, on n'a finalement plus que l'embarras du choix !

Exposer ses photos chez soi

Le seul point qui a changé dans nos vies et qui soit négatif pour ce qui concerne les photos de famille, c'est l'affichage. Auparavant on pouvait les mettre sous cadre et les accrocher à son mur, certains s'amusaient même à faire des patchworks. Désormais ce n'est plus possible, à mon d'avoir un cadre numérique équipé d'une clé USB que l'on charge de photos, qui vont ensuite être diffusées une à une dans un diaporama. Mais ce n'est pas la même chose et c'est un peu contraignant. De même quand on veut consulter des séries réalisées lors des congés ou d'une soirée, il faut connecter son smartphone à la plate-forme en ligne où les a stockées ou bien allumer son ordinateur. C'est pourquoi on entend finalement à nouveau une phrase que l'on avait perdu l'habitude d'entendre : « Attends, je vais te montrer mon album photo du voyage ! ». Numérique ou pas, moderne ou non, notre monde a tout de même besoin du recours à l'objet.