Comment augmenter la focale d’un objectif ?

Nous avons vu dans le dernier article de formation photo quelle était la longueur focale d’un objectif, ici dans ce cours vidéo de photo, nous verrons à quoi sert un doubleur de focale. Cet accessoire, également appelé multiplicateur de focus, est intéressant et utile dans plus d’un titre.

A lire en complément : Comment imprimer sur 4 pages A4 ?

Si nos optiques ne sont pas assez fortes à notre goût, nous avons la possibilité d’augmenter la focale de notre objectif grâce à un accessoire simple et souvent à des prix abordables. Cet accessoire est un doubleur de focale. Selon le grossissement, il existe plusieurs types d’entre eux. Ces deux accessoires incluent des modèles de la marque de vos appareils photo ou objectifs, de sorte que vous pouvez les trouver sur CANON, NIKON, SONY et bien d’autres… mais aussi SIGMA, TAMRON… et toutes les marques génériques. Ce n’est pas le choix qui manque.

A découvrir également : Quelle taille d'image pour impression grand format ?

La Focale Verdop X2

comme le nom implique, il multiplie la longueur focale de la lentille par 2, par exemple, un 300 mm devient un 600 mm, mais il faut pour profiter pleinement de cette distance focale, pourquoi ? Nous verrons ceci ci-dessous…

😉

Photo avec une distance focale de 800mm grâce à un doubleur de focale

Le multiplicateur focal X1.4 ****1Doubleur de longueur focale Canon

Il, à son tour, augmentera la distance focale de votre objectif de X 1.4, il est plus raisonnable, il sera plus approprié pour une optique de qualité inférieure.

Multiplicateur SIGMA 1,4X

Nikon 1,4X multiplicateur focal

Avantages et inconvénients du doubleur et du multiplicateur Multiplicateur focal CANON 1.4X

Malheureusement, nous perdons beaucoup de luminosité avec le dopper, environ 2 membranes, par exemple, si vous avez un 70-300 mm 3.5/5,6, ce qui s’ouvre à F5.6 en 300mm, avec le dopper uniquement ouvert à f11, ce qui vous oblige à avoir beaucoup de lumière, sinon l’utilisation d’un trépied est obligatoire.

Avec le multiplicateur, vous perdez environ un diaphragme de luminosité, ce qui est inférieur au doubleur. Avec un 50mm qui s’ouvre à f2.8, vous finirez à f4 si vous définissez le multiplicateur focal.

Dans la plupart des cas, vous perdez la mise au point automatique, soit parce que les contacts électriques ne correspondent pas à votre boîtier, soit parce que la luminosité dans le viseur est trop faible pour bien focaliser l’étui.

Il y a aussi une perte significative de qualité d’image, le point se sentira beaucoup.

La distance de mise au point miniature reste inchangée, et puisque vous avez augmenté votre distance focale pour la même distance minimale de mise au point, les petits objets de vos images sont agrandies.

optique

Évitez d’utiliser un Doupleur ou multiplicateur avec zoom grand angle, car ceux-ci ne sont pas compatibles. Les lentilles peuvent se toucher et vous pouvez endommager les deux. Le zoom à ouverture variable (70-300mm 3.5/5.6) n’est pas une optique idéale pour utiliser un doubler ou un multiplicateur de mise au point, car vous pouvez les utiliser, mais vous perdrez l’autofocus en raison de la faible luminosité de l’optique.

Pas besoin d’utiliser un doubleur pour les optiques d’une longueur focale inférieure à 50 mm.

Donner la préférence à une optique très lumineuse, f1.2 et pas moins de f4, distance focale fixe si possible et supérieure à 50 mm. Pour les zooms, la même chose nécessite une grande ouverture du diaphragme, F2.8 et pas moins de f4, 70-200 mm F2.8 L CANON est bien adapté pour l’utilisation d’un doubleur ou d’un multiplicateur, si possible de la marque CANON.

Méfiez-vous des marques exotiques dont les prix sont inférieurs à 100 euros, à vos risques et périls. Si vous n’avez pas le budget , vous pouvez facilement en emprunter un s’il y en a dans votre région, essayez…

Le doubleur est un accessoire intéressant, mais avec ses limites, j’espère qu’il vous a aidé à développer votre passion photographique avec ces formations photo. Qu’est-ce que cela signifierait pour vous d’utiliser un doubler ou un multiplicateur de focus ? Qu’est-ce qui vous ferait investir dans ce matériel ou non ? Partagez vos impressions dans les commentaires pour aller plus loin dans nos pensées. Merci à tout le monde…

🙂 A

Bientôt Stéphane

Si vous êtes intéressé par mon travail en tant que photographe professionnel, n’hésitez pas à aller sur mon site web avec Lelia.

ARTICLES LIÉS